4 conseils pour canaliser tes émotions grâce à l’art

Par Baupassant

L’art chez les hypersensibles est un sujet qui m’inspire personnellement et qui je pense, peut aussi te parler.

Il me semble que les personnes les plus enclines à être créatives sont bien les personnes hypersensibles.

Mon hypersensibilité a toujours fait partie de moi, comme nous toutes, et enfant j’étais embarrassée par cette caractéristique. Je ne comprenais pas pourquoi je ressentais mes émotions si intensément ainsi que les émotions des autres . Ce qui a fait de moi une petite fille très timide et solitaire. Je ne trouvais ma place nulle part. Je me réfugiais dans mes rêveries et mon imagination. Je n’arrivais pas à parler de mes sentiments et mes émotions .

1. Utiliser l’écriture pour libérer les émotions

Très rapidement l’écriture m’as permis de pouvoir exprimer la richesse de mon monde intérieur. La première histoire que j’ai écrite était une histoire de jumeaux que tout opposait. Il y avait le « gentil » jumeau et le « méchant » . Je sais aujourd’hui que c’était ma façon d’illustrer mes différentes facettes de manière un peu caricaturale . Le bon et le mauvais en moi.

Mon imagination n’avait pas de limites et écrire me permettait d’exprimer librement toutes les émotions que je sentais en moi et chez les autres, de manière imagée. Je pouvais avoir du contrôle sur mes émotions en les jetant sur le papier.

J’étais attirée par l’art sous toutes ses formes. Une peinture, une musique, un film, un livre éveillait en moi des émotions intenses et indescriptibles. Je pense que tu sais de quoi je parle. Pleurer devant un film dramatique. Ressentir des frissons de la tête aux pieds en écoutant une chanson. Se sentir intime avec un personnage de roman…

Je me sentais bizarre, venant d’une famille où l’art n’était pas mis à l’honneur. Pourtant je m’y suis accrochée comme à une bouée de sauvetage lorsque je me sentais dériver.

2. Photographier le monde pour s’apaiser

A 20 ans j’ai eu mon premier appareil photo numérique. A la base c’était pour avoir des souvenirs de ma dernière année de licence. Pourtant en l’essayant c’est autre chose qui s’est produit. J’avais trouvé là le moyen de montrer le monde qui m’entourait à travers mon regard. Mon hypersensibilité était encore une fois ma force. Elle pouvait s’exprimer librement.

Depuis je n’ai plus arrêté de prendre des photos. Non seulement cela me permet de m’exprimer mais également de me calmer lorsque les émotions sont trop fortes et envahissantes. Me concentrer sur ce que je veux photographier et sur ce que je souhaite que cela fasse ressenti, m’aide à m’apaiser .

3. Peindre pour trouver la paix

Depuis peu je me suis mise à la peinture. Un soir, je me sentais en colère et démunie et je cherchais le moyen d’exprimer ces émotions qui ne voulaient pas me laisser en paix. Une feuille, un pinceau et un peu de peinture et ça y est mes émotions pouvaient trouver le moyen de se libérer.

J’ai longtemps refusée de m’admettre artiste. Je me trouvais illégitime dans cette appellation. A présent je le revendique. Sans aucune prétention. Force est de constater que l’art m’a aidé et même sauvé parfois. L’art est pour moi l’expression créatrice des émotions humaines. En tant que jeune femme hypersensible c’est une béquille nécessaire pour affronter un monde où je me sens différente.

4. Créer pour devenir soi

J’ai parlé de l’art en citant l’écriture , la peinture ou encore la photographie. Tout ce qui permet de créer est une forme d’art pour moi. Que ce soit la couture ou bien même du jardinage par exemple. Tout ce qui peut te permettre de te libérer quand le trop pleins d’émotions est pesant dans ton quotidien .

Le monde peut te sembler hostile. Tu peux avoir la sensation que tu dois sans cesse garder le contrôle de tes émotions. Rester calme en toutes circonstances. On ne peut pas éclater en sanglots au travail par exemple sous peine d’être jugé négativement. On ne peut pas se mettre en colère non plus, sinon c’est mal vu. C’est injuste mais c’est la réalité. Tu as pu en faire les frais. Moi aussi. La création est un espace où tu peux être entièrement toi . Sans honte ni gêne.

Ton hypersensibilité peut te sembler une faiblesse. Je la maudis encore souvent je ne vais pas mentir. Néanmoins il y a de nombreux domaines où elle est une qualité et la créativité en fait partie. Alors savoure cette chance et n’aies pas honte de toi.

Hypersensible et fière de l’être !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s